L'Inra de Montpellier au Salon international de l'agriculture du 25 février au 5 mars 2017

Retrouvez des chercheurs, ingénieurs et techniciens de l'Unité mixte de recherche Sciences pour l'oenologie du Centre de Montpellier sur le stand de l'Inra, autour de la thématique "A quoi servent les microbes ?". Ils vous présenterons les levures et bactéries qui permettent de faire le vin, la bière et le pain.

L'UMR SPO au SIA 2017. © Inra, NICOLAS Bertrand
Mis à jour le 01/03/2017
Publié le 14/02/2017
Mots-clés :

A l'occasion du Salon international de l'agriculture, où l'Inra aura le privilège d'avoir son propre stand et de vous pour parler de "L'agriculture: une passion, des ambitions", vous pourrez discuter avec des chercheurs, ingénieurs et techniciens venus vous rencontrer pour vous faire explorer le monde des microbes, organismes vivants invisibles à l’œil nu.

Les microorganismes représentent en effet un enjeu économique important dans plusieurs domaines dont l'agriculture et l'élevage, le changement climatique global, la santé autant humaine qu'animale, l'alimentation, la production d'énergie renouvelable, la dépollution, le traitement des déchets. L'Inra a choisi de vous présenter les résultats de ses recherches sur les microorganismes dans ces différents domaines.

Où trouve-t-on les microbes ? Qui sont-ils ? A quoi servent-ils ? Voici les questions auxquelles vous essaierez de répondre sur le stand de l'Inra avec l'aide de plus de 150 agents de 18 unités de recherche présents pour vous transmettre leurs connaissances sur les microbes dans les trois espaces thématiques :

  • Les microbes chez l'homme.
  • Les microbes chez les plantes et les milieux naturels et cultivés.
  • Les microbes dans l'alimentation et les biotechnologies.

Des chercheurs, ingénieurs et techniciens de l'Inra de Montpellier (UMR Sciences pour l'oenologie) vous présenteront, dans l'espace "Les microbes dans l'alimentation et les biotechnologies", leurs recherches sur les levures et les bactéries oenologiques, mais aussi de panification et brassicoles. Ils vous présenteront une vidéo sur un robot, qui permet de suivre et contrôler des mini-fermentations et vous montreront des fermentations.

N'oubliez pas aussi d'assister à la rencontre « Construire la viticulture de demain », qui se tiendra lundi 28 février 2017 de 14 h 30 à 16 h 30, où sera présenté : " L’adaptation au changement climatique : les principaux acquis du projet Laccave", co-coordonné par Nathalie Olat (Inra Bordeaux, UMR Ecophysiologie et Génomique Fonctionnelle de la Vigne) et Jean-Marc Touzard (Inra Montpellier, UMR Innovation et Développement dans l'Agriculture et l'Alimentation).